La géométrie dans la ville

L’intervention sur la géométrie dans la ville se fait en principe en deux temps complémentaires : une demi-journée en classe et une demi-journée en ville, mais elle peut aussi être adaptée et se limiter à une de ces composantes.

Symétrie, perspective, alignement, angle

CLa géométrie dans la ville, intervention en classe


ce2 la géométrie dans la ville
La présentation en classe aborde en premier lieu la symétrie, l’alignement et la régularité dans des exemples architecturaux et urbains. Pourquoi a-t-on parfois préféré des modèles symétriques ? L’alignement est-il un choix pratique ou esthétique ? On peut ainsi aborder de façon originale le lien entre esthétique et géométrie. La présentation de bâtiments qui ont perdu leur symétrie au fil des siècles permet aussi d’aborder la géométrie architecturale à travers l’histoire.
L’application concrète de la symétrie dans l’architecture aide les élèves à mieux se familiariser avec cette notion parfois difficile pour eux.
Au moyen d’images permettant de varier les points de vue sur un même objet, les élèves sont aussi invités à prendre du recul par rapport à la perception des objets. Leur participation est donc très active.
Pour les plus âgés une approche de la notion de report d’angle est proposée : les intersections des avenues organisées autour du Champ de Mars et de celles provenant des Invalides sont particulièrement remarquables.

Les élèves réalisent un plan-maquette en fonction du niveau de classe ; ils relevant axes de symétrie et éléments symétriques, pour les plus grands ils mesurent et dessinent des angles. Ce plan maquette représente schématiquement un quartier proche de l’école, connu des élèves, ou une partie caractéristique du 7e arrondissement, ou encore les perspectives autour de l’Etoile et autour de la Concorde,

La géométrie dans la ville, sortie sur le terrain


géométrie ville CE2La visite permettra de rechercher des axes de symétrie dans l’architecture, l’urbanisme et les jardins, mais aussi dans la structure des ponts. Elle permettra d’approcher concrètement la difficile notion de perspective. Les élèves devront également trouver le point où se placer eux-mêmes pour saisir symétrie et alignements. La visite aura lieu dans le quartier des Tuileries et de la Concorde. Les élèves disposeront d’un petit livret à compléter à mesure qu’ils feront leurs observations.
En fonction de vos autorisations de déplacement, la visite peut aussi être organisée dans d’autres quartiers. Des éléments urbains géométriques se trouvent dans tout Paris, toute école est à proximité d’un tel paysage. Les élèves font alors des mesures et des comparaisons de mesures dans les alignements. De nombreux jardins dans Paris se prêtent parfaitement à ce genre d’exercice qui permet de passer du plan ou de l’image à la réalité.
INFORMATION / RÉSERVATION

A voir

L’un des paysages envisagés pour aborder la géométrie dans la ville : la perspectives des Tuileries et des Champs-Elysées, lithographie d’après un dessin de Chapuy, Paris, place de la Concorde Vue prise du Grand Bassin des Tuileries< /em>, sur le site de la Bibliothèque nationale de France.

Tarifs publics scolaires

Deux demi-journées sur un thème de la rubrique PUBLICS SCOLAIRES205 € par classe
Une demi-journée en classe sur un thème de la rubrique PUBLICS SCOLAIRES115 € par classe
Visite de deux heures sur un thème de la rubrique PUBLICS SCOLAIRES115 € par classe
Visite (2 heures), hors des thèmes de la rubrique PUBLICS SCOLAIRES150 € par classe