Musée des Monuments français

Visite du Musée des monuments français à la Cité de l’Architecture. Collection des moulages des monuments sculptés les plus marquants du Moyen-Âge et galerie des maquettes d’architecture du milieu du XIXe siècle à nos jours. Le musée est un passionnant télescopage entre une immersion dans l’univers médiéval et les maquettes dévoilant les idées de l’architecture de notre temps.

Durée : 2 heures environ

Une idée de Viollet-le-Duc

Un premier musée des Monuments français est ouvert en 1795 par Alexandre Lenoir, il rassemble des éléments d’architecture sauvés des destructions révolutionnaires. Ce musée ferme en 1816 et ses oeuvres sont restituées ou réparties dans d’autres établissements.

visite guidée cité de l'architecture
Apollon Musagète d’Henri Bouchard, façade sud du Pavillon de tête du Palais de Chaillot

L’actuel musée des Monuments français est fort différent. À l’origine se trouve le projet de Viollet-le-Duc d’un musée de Sculpture comparée. Il est créé en 1879, année de la mort de Viollet-le-Duc, et ouvre en 1882. Il s’agit de mettre en regard des œuvres de différentes civilisations pour en comparer l’évolution. Le musée doit donc créer ses propres œuvres : ce sont des moulages des sculptures qu’on trouve surs les principaux édifices du Moyen-Âge. Une cinquantaine d’années plus tard, le visiteur est accueilli par l’Apollon Musagète (conducteur des muses) de Bouchard, comme s’il menait à sa suite les arts et leur histoire, incarnés dans ce musée.

Où installer un musée de sculpture comparée avec des œuvres de très grandes dimensions ? Le Palais du Trocadéro, construit par Gabriel Davioud pour l’exposition universelle de 1878, offre l’espace le plus adéquat. C’est là aussi que s’installe en 1887 l’École de Chaillot qui forme encore aujourd’hui les architectes chargés de la restauration du patrimoine. Les sculptures et les premières maquettes du musée revêtent alors un aspect pédagogique. Les commandes de moulages augmentent, notamment à l’occasion des expositions universelles de 1889 et 1900 qui s’organisent autour du Trocadéro.

Du musée de sculpture comparée au musée des Monuments français

visite guidée cité de l'architecture
L’Art gothique religieux par Joachim Costa, relief ornant la façade nord de l’aile Passy du palais de Chaillot

L’exposition de 1937 est un renouvellement presque total du palais du Trocadéro qui devient à cette occasion palais de Chaillot. L’architecte Jacques Carlu conserve les ailes courbes du palais de Davioud, mais il les double pratiquement et donne au palais l’aspect qu’on lui connaît aujourd’hui. Des reliefs en rapport avec la sculpture et l’architecture ornent l’extérieur du nouveau palais.

Les transformations de très grande ampleur fournissent l’occasion d’ajouter aux collections les peintures murales du Moyen-Âge : celles-ci sont copiées et reproduites dans des espaces reprenant exactement les formes et les dimensions des originaux. Le musée de Sculpture comparée devient le musée des Monuments français.

En 2007, après plusieurs années de travaux, ouvre la Cité de l’Architecture et du Patrimoine qui regroupe diverses institutions dont le musée des Monuments français. À cette occasion est créée une galerie consacrée à l’architecture des 150 dernières années. Ses remarquables maquettes donnent à voir quantité de détails et permettent de comprendre aussi bien l’usage de nouveaux matériaux, les aspirations sociales que les aménagements urbains du XIXe au XXIe siècles.


Tarifs

Visites privées sur rendez-vous uniquement.
De 1 à 5 personnesforfait de 75 € pour le groupe
De 6 à 12 personnes15 € par personne
De 13 à 25 personnesforfait de 190 € pour le groupe

Attention : CE TARIF NE TIENT PAS COMPTE DU PRIX D’ENTRÉE AU MUSÉE (8,00 € en février 2020).

INFORMATION / RÉSERVATION

À propos de la visite