Visite guidée batignolles

Du village à la ZAC du XXIe siècle

La visite permet d’appréhender les deux métamorphoses majeures de ce quartier du XVIIe arrondissement : l’accroissement rapide au XIXe siècle et, surtout, la création de la ZAC au XXIe siècle.

Métamorphose d’un village devenu quartier de Paris

visite guidée batignolles
L’église Sainte Marie des Batignolles, 1828-1841

Ancien hameau de la commune de Clichy, le village des Batignolles forme avec le hameau de Monceau une commune indépendante en 1830 avant de devenir un quartier de Paris en 1860. Les traces de l’agglomération primitive sont encore nettes dans le paysage urbain. La trame des rues et l’organisation autour de l’église et de la rue qui y mène définissent encore aujourd’hui l’identité du quartier. La visite donne à voir les architectures remarquables de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Le square des Batignolles, typique des espaces verts haussmanniens, assure la transition entre le quartier ancien et les aménagements contemporains.

La ZAC Clichy-Batignolles

visite guidée batignolles
Gaëtan Le Penhuel et associés, lot O.1

La visite permet d’apprécier l’innovation radicale de la ZAC (zone d’aménagement concerté) Clichy-Batignolles. Une innovation pourtant soucieuse de continuité urbaine par différents appels au tissu du Paris ancien. Cette ZAC est envisagée dès 2001 à la place d’une emprise ferroviaire de 54 hectares, mais les projets sont plusieurs fois modifiés et doivent s’adapter à la décision de construire le Tribunal de Paris (2009). L’aménagement complet de la ZAC se termine en 2021. On peut voir sur les trois secteurs de la ZAC une organisation urbaine très créative, ouverte vers le nord de Paris pour réduire la rupture avec la ville de Clichy. La ZAC Clichy-Batignolles est exemplaire de l’urbanisme du Grand Paris.

De grands architectes aux Batignolles

visite guidée batignolles
« Unic », MAD architects et Biecher Architectes

Les aménagements et les constructions reflètent un souci environnemental marqué (gestion de l’eau, production d’électricité). Mais il s’agit aussi de réalisations architecturales exceptionnelles et souvent de très grande qualité. De grandes signatures sont présentes : Jean-Paul Viguier, Odile Deck, Valode et Pistre, ou encore l’agence chinoise MAD dont c’est la première réalisation en France, et, bien sûr Renzo Piano pour le Tribunal. De jeunes architectes font aussi leurs premières armes aux Batignolles avec audace et imagination.

L’architecte le plus inattendu est sans doute Charles Garnier, auteur des Ateliers Berthier à la fin du XIXe siècle.

La visite permet de voir comment ce quartier témoigne de l’évolution contemporaine des aménagements urbains : architecture novatrice et travail précis sur le paysage urbain à différentes échelles.

Tarifs

Visites privées de deux heures sur rendez-vous uniquement (pas de visites programmées, pas de possibilité de se joindre à un groupe constitué).

De 1 à 5 personnesforfait de 75 € pour le groupe
De 6 à 12 personnes15 € par personne
De 13 à 25 personnesforfait de 190 € pour le groupe

A propos de la visite des Batignolles