Excellence artisanale dans un quartier populaire

Quartier des artisans du meuble depuis plus de 500 ans, le faubourg Saint-Antoine donne à voir une organisation urbaine particulière dans laquelle se trouvent des trésors d’architecture. C’est aussi le quartier où est né, il y a plus d’un siècle, l’habitat social, d’une grande qualité architecturale.

Durée : 2 heures environ

Le Faubourg Saint-Antoine : un urbanisme né de l’artisanat

visite faubourg Saint-Antoine
Le Génie de la Bastille depuis la rue du
Faubourg-Saint-Antoine

L’urbanisation du faubourg Saint-Antoine suit les voies anciennes qui convergeaient depuis l’est vers la porte Saint-Antoine, c’est-à-dire vers l’actuelle place de la Bastille. Les ateliers et les habitations de ceux qui ont travaillé ici ont donné un paysage urbain singulier et divers. La visite part de l’emblématique place de la Bastille pour traverser le quartier qui a vu se développer les grands talents de l’ébénisterie. L’organisation du travail est à l’origine des cours autour desquelles s’est développé le tissu urbain. La visite donne à voir leurs variétés et leurs modifications au fil du temps.

Le Faubourg Saint-Antoine : une histoire sociale singulière

visite guidée faubourg saint antoine
La fontaine de la Petite-Halle

La visite permet d’approcher l’histoire de l’organisation des métiers et la naissance de la petite industrie qui ont laissé des traces bien visibles dans ce quartier. Le système des cours rassemblant des artisans de diverses spécialités fait l’originalité urbaine du faubourg. Mais l’architecture métallique n’est pas en reste, elle prend ici un tour original avec les magasins d’exposition du tournant du XXe siècle.

Bon nombre des grandes révoltes parisiennes ont pris naissance parmi la population artisanale et ouvrière du faubourg Saint-Antoine. Pour prévenir les « émotions », Louis XV avait commandé à Jean Beausire plusieurs fontaines dans le quartier. Deux sont visibles pendant la visite. Trois cents ans plus tard, les premières sociétés philanthropiques se sont intéressées à la population ouvrière en construisant au faubourg Saint-Antoine les étonnantes premières habitations sociales du XXe. Les œuvres sociales, d’origine privée ou publique ont fait naître des édifices remarquables, devenus des emblèmes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

visite Faubourg Saint-Antoine
L’église Sainte-Marguerite, principale paroisse
du faubourg Saint-Antoine

La visite donne aussi à voir le quartier de l’église Sainte-Marguerite et la place d’Aligre avec son marché populaire, héritier du marché créé par l’abbaye Saint-Antoine au XVIIIe siècle sur le même emplacement.

Tarifs

De 1 à 5 personnesforfait de 75 € pour le groupe
De 6 à 12 personnes15 € par personne
De 13 à 25 personnesforfait de 190 € pour le groupe
Visites privées de deux heures sur rendez-vous uniquement. Pas de visites programmées. Pas de possibilité de se joindre à un groupe constitué.

À propos de la visite du faubourg Saint-Antoine